les confins du monde“En décembre dernier, quand je suis rentré de ma semaine en
Basilicate, les yeux pleins de lumière, j’ai dit à ma femme et mes
enfants : « Il faut que je vous amène là-bas en vacances. C’est un
immense jardin entre montagne et mer. C’est une autre Italie, pure, limpide, sauvage… avec des villages et des villes sublimes, perchées au-dessus de vallées bleutées. La quintessence d’un Midi préservé comme par miracle. » J’étais sous le charme d’une espèce de « printemps indien », d’une explosion de couleurs à contre-saison et donc extraordinaire. Je n’ai désormais qu’une envie, revenir, goûter à toutes les nuances de la Basilicate, explorer les montagnes, marcher sur les sentiers dont je n’ai fait qu’apercevoir les traces au loin tout en croquant la chair sucrée des mandarines. Et je m’imagine sur
les hauteurs de Colobraro, avec d’un côté la chaîne du Polino, de l’autre la mer aveuglante, léchée par les plages où un jour Pythagore aborda. J’ai presque mauvaise conscience. Je devrais me taire. Que tout cela reste un secret entre nous.”

Ebook Les confines monde