Home > 10 bonnes raisons de partir en Basilicate, “le jardin secret de l’Italie”
Matera Cattedrale
10 bonnes raisons de partir en Basilicate, “le jardin secret de l’Italie”

  1. Une promenade dans les Sassi de Matera
  2. Un plongeon dans la mer de Pythagore
  3. Maratea, la perle de la mer Tyrrhénienne
  4. Une randonnée dans quatre Parcs naturels
  5. Carlo Levi: voyage dans la littérature
  6. En Basilicate on peut voler!
  7. Sur les traces de l’Empereur Frédéric II
  8. De beaux villages aux villes fantômes
  9. Le parcours des saveurs: les produits AOP et IGP
  10. A la découverte d’un “grand vin”

Une promenade dans les Sassi de Matera

Matera est la ville des Sassi, un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993. Un magnifique paysage de ruelles, de gradins, de grottes, de maisons creusées dans le rocher depuis la préhistoire, d’églises rupestres ornées de fresques éblouissantes et de  palais majestueux.

Nommée capitale européenne de la culture en 2019 Matera propose, par sa richesse, différents parcours de visites: des musées et de magnifiques promenades dans la vieille ville, modelée par l’histoire et l’art.

A ne pas manquer le parcours des églises rupestres: on en dénombre plus de cent cinquante, témoignage d’une ancienne spiritualité qui transpire encore aujourd’hui de la pierre.

A Matera vous pouvez enfin profiter de la cuisine typique du sud de l’Italie avec des plats à base de produits locaux et surtout un très bon pain: le pain de Matera, produit IGP.

Un plongeon dans la mer de Pythagore

Trente-cinq kilomètres de côte avec des plages aux reflets dorés, de larges étendues de sable, des paysages où le regard se perd dans  le bleu de l’horizon de la mer, dans la lumière éblouissante de la Méditerranée. Ce sont les plages de la côte ionienne qui parlent d’histoire, de héros et de dieux, de philosophes et de guerriers de la Magna Grèce Lucanienne. Demeure privilégiée des tortues, c’est un endroit idéal pour ceux qui aiment  s’évader en passant de la beauté des paysages aux vestiges des anciennes colonies grecques. Mais la côte ionienne de la Lucanie offre également aux amateurs de sports la possibilité de pratiquer le golf, la voile, le surf, le canoë, la plongée et bien plus encore,  grâce à la présence de structures hôtelières en mesure de satisfaire toutes les exigences d’une clientèle variée.

Maratea, la perle de la mer Tyrrhénienne

Maratea, la perle de la mer Tyrrhénienne, nichée dans le golfe de Policastro est un lieu fantastique qui offre un spectacle de grands contrastes de couleurs, entre le vert intense de la végétation et le bleu éblouissant du ciel, et les fonds rocheux de la mer qui font de cet endroit un charmant coin de paradis. Maratea est l’endroit idéal pour des vacances à la mer et pour ceux qui aiment faire du bateau et explorer des îlots, des criques et des plages sauvages. Le petit port touristique de Maratea, très pittoresque, est bien équipé et en mesure d’accueillir même des bateaux de taille conséquente.

A ne pas manquer la visite du charmant village de Maratea qui le soir s’illumine et s’anime grâce aux  bars à la mode et à ses petites places. Dans le point le plus haut du Mont Saint Biagio, surplombant la côte de Maratea, domine la statue du Christ Rédempteur, de 22 mètres de hauteur, qui représente un véritable phare, visible du golfe de Policastro et de nombreux points de la ville.

Une randonnée dans 4 Parcs naturels

La Basilicate est recouverte pour 1/3 de son territoire par des réserves naturelles: deux Parcs nationaux et deux Parcs régionaux qui offrent aux touristes beaucoup d’itinéraires de randonnée, d’activités sportives en plein air, d’événements et d’animations culturelles.

Le Parc National du Pollino est le parc le plus grand d’Italie, une grande réserve naturelle avec de nombreux petits villages encore habités. C’est le le bon endroit pour faire des excursions, pour admirer le Pino Loricato, un arbre d’origine millénaire, en voie d’extinction, qui ne pousse qu’ ici.

Le Parc National de l’Appennino Lucano Val D’Agri Lagonegrese comprend 29 villages de la région et se présente comme un espace cerné par les deux grandes réserves naturelles du Parc National du Pollino et du Parc National du Cilento.

Le Parc Régional de Gallipoli Cognato – Piccole Dolomiti Lucane offre la possibilité d’admirer les sommets en pierre des Dolomites Lucaniennes, où l’on célèbre des anciens rites arboricoles, parmi lesquels le plus connu est le «mariage entre les arbres». C’est aussi le territoire où vous pourrez “voler” d’un sommet à l’autre de deux villages avec le Vol de l’Ange.

Le Parc Regional Archéologique, Historique et Naturel  des Églises Rupestres de Matera présente un paysage sculpté dans la roche, avec plus de 150 églises rupestres, où la pierre est devenue refuge, prière, méditation, silence…. Un paysage unique à l’exemple de la beauté de Matera.

Carlo Levi: voyage dans la littérature

Aliano est un petit village dans l’un des paysages les plus insolites, charmants, magiques et spirituels de la Basilicate. Un paysage aux couleurs d’or et d’argile que les siècles ont modelése pour en faire des sculptures aux formes les plus étranges et fantastiques. C’est le paysage âpre des « calanques », un paysage lunaire comme Carlo Levi aimait l’appeler dans son livre « Le Christ s’est arrêté à Eboli ». Et ce village qui au départ semblait hostile à Levi , où il vécut pendant huit mois son expérience d’exil forcé en 1935, voulu par les fascistes, ce village lui devint si familierqu’il décida de se faire enterrer dans le cimetière d’Aliano. Le Parc Littéraire de Carlo Levi a été créé précisément pour célébrer sa mémoire, pour permettre la visite de lieux chers à l’écrivain.

En Basilicate il ya d’autres parcs littéraires: celui de Isabella Morra à Valsinni et de Albino Pierro à Tursi.

En Basilicate on peut voler 

En Basilicate, où les émotions n’ont pas de limites, on peut voler. Attachés par des harnais  de sécurité à un câble en acier, suspendue entre les sommets de Castelmezzano et Pietrapertosa, connus comme étant les « plus beaux villages de l’Italie » des Dolomites Lucaniennes, vous pourrez  éprouver le plaisir de la vitesse et le frisson du vol, tout au long d’un trajet d’environ 1000 mètres, à 400 mètres de hauteur, au-dessus de paysages à couper le souffle.

Et pour ceux qui aiment tout partager, même les émotions les plus époustouflantes, en Basilicate on peut voler à quatre et avec des ailes!  Il faut juste atteindre un petit village sur les pentes du Parc National du Pollino, Saint Constantino Albanese, pour vivre l’expérience unique d’une chute en vol à quatre avec un deltaplane attaché à un câble d’acier, à une vitesse d’environ 90 km/heure, survolant les toits et descendant vers la vallée le long d’un trajet incliné d’environ un kilomètre. L’adrénaline et l’émotion sont assurées!

Sur les traces de l’Empereur Frédéric II

Le Vulture est le territoire de la Basilicate où vous pourrez encore retrouver les traces de l’Empereur Frédéric II. Un endroit recouvert de forêts, avec deux lacs situés dans le cratère d’un ancien volcan éteint, à Monticchio. Pas très loin, vous pourrez admirer le Château de Lagopesole, résidence de chasse du grand empereur, où, les soirs d’été, de grandes projections sur les murs intérieurs de la cour vous conduiront dans un voyage dans les temps, et vous feront vivre les vicissitudes du manoir et de ses protagonistes, à travers un spectacle réalisé en multivision.

Vous pourrez ensuite continuer votre voyage en visitant le majestueux château de Melfi, résidence privilégiée de Frédéric II, où l’empereur lui-même en 1231 adopta les célèbres Constitutiones Augustales, connues aussi sous le nom de Constitutions de Melfi, qui fixèrent les normes de ré-organisation des droits féodaux.

 De beaux villages aux villes fantômes

La Basilicate est une petite région avec de grands reliefs, des vallées profondes et une myriade de villages perchés qui conservent encore aujourd’hui l’aspect de villages de montagne imprenables.

Chacun d’eux est un lieu chargé d’histoire, riche de trésors d’art et d’architectures. Chacun d’eux mérite une visite! Il y en a certains qui sont classés dans la liste des  » Villages les plus beaux de l’Italie »: Acerenza, Castelmezzano, Guardia Perticara, Pietrapertosa, Venosa, Viggianello. En Basilicate, il y a aussi deux villes fantômes, c’est-à-dire des villes qui ont été abandonnées au fil des ans et qu’aujourd’hui, il est encore possible de visiter pour vivre une expérience unique: Craco, abandonnée à la suite d’un glissement de terrain en 1969,  a été inscrite en 2010 au World Monuments Found en tant que patrimoine historique et culturel de l’humanité, et Campomaggiore, construite selon les théories utopistes des années 1700 et abandonnée en 1885 à la suite  d’un glissement de terrain.

Le parcours des saveurs: les produits AOP et IGP

En Basilicate la cuisine ne manquera de vous séduire avec ses saveurs uniques. Dans cette petite région les produits typiques soutenus par les marques de qualité AOP et IGP vous raconteront avec des plats délicieux l’histoire et la modernité. Ici, vous pourrez déguster les poivrons de Senise (IGP) qui au mois d’août donnent leur couleur rouge aux ruelles du centre historique du village à l’occasion des Journées du Poivron, et l’aubergine de Rotonda (AOP), d’une insolite couleur orange, avec des nuances vertes et la chair blanche et un goût incroyable, à déguster crue ou cuite dans des recettes sucrées ou salées. A goûter aussi le pain de Matera (IGP) savoureux et parfumé, le fromage Canestrato de Moliterno (IGP), le Pecorino di Filiano (Aop), les haricots de Sarconi (IGP). La Basilicate est aussi la région de la Lucanica, la charcuterie typique à manger avec du bon pain ou dans les plats cuisinés avec des pâtes maison.

A la découverte d’un “grand vin”

La Basilicate est la patrie d’un des plus grands vins rouges italiens: le “Aglianico del Vulture” (DOC). Une visite des vignobles et des caves qui produisent ce grand vin rouge italien est sans doute une étape importante de votre voyage à la découverte de la région. Il y a plusieurs événements qui célébrent ce vin: le Aglianica Wine Festival qui chaque année, rassemble dans les palais et les châteaux du Vulture-Melfese de nombreux amateurs de ce vin. Et encore l’événement « Cantinando Wine & Art » qui a lieu dans l’extraordinaire Parc Urbain des Caves à Barile et dans les pittoresques caves de Sant’Angelo Le Fratte. L’Aglianico est souvent associé à la dégustation de charcuterie et de fromages typiques et vous le retrouverez sur toutes les tables de la Lucanie.